Un exercice militaire aux États-Unis

Depuis plusieurs semaines, un millier de soldats conduisent un exercice dans six Etats américains. Ce qui éveille les soupçons de la population.

Il y a ceux qui enterrent leurs armes pour ne pas se les faire confisquer, ceux qui pensent que la loi martiale va être promulguée, ceux qui craignent que les dissidents soient assassinés, ou encore ceux qui sont persuadés que les supermarchés vont être transformés en prisons de fortune…

Il s’agit en d’un exercice militaire qui dure depuis plusieurs semaines et couvre sept états. Baptisé « Jade Helm 15 », il est conduit par 1 200 soldats des forces spéciales.le républicain Greg Abbott, a ordonné à la Garde nationale de son Etat de surveiller les forces fédérales, pour garantir que les droits constitutionnels et de propriété privée des Texans « ne seront pas violés ».

Outre ceux qui ont enterré leurs armes pour les mettre à l’abri des troupes gouvernementales, certains ont fait des réserves de munitions et un groupe « Anti Jade Helm » a organisé des milices pour surveiller les mouvements de troupes.

Menteur

Environ 60% des Américains voient l’Etat (au sens de pouvoir central) comme « une menace pour les libertés individuelles », selon un sondage réalisé en mai.

Certains soldats en civils sont censés « conduire des activités suspectes », ou encore la présence d’une carte décrivant l’Utah et le Texas comme des « territoires hostiles ».

Source : Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*