Des usagers mécontents lancent « la grève des billets »

Excédés, ils ont choisi de présenter de faux billets pour dénoncer les retards à répétition et les mauvaises conditions de voyage sur la ligne entre Paris et Le Havre

Retards, trains supprimés, incidents à répétition… les usagers de la ligne Paris-Rouen-Le Havre ont dit stop. A partir de ce lundi, ils appellent tous les usagers à présenter un titre de transport factice pour témoigner de leur colère. Mais attention, pas question de frauder…

Sur leur page Facebook, ils expliquent dans le détail la marche à suivre :

« A partir de lundi, les voyageurs grévistes qui se seront acquittés de leur titre de transport, sont invités à présenter un billet factice aux contrôleurs, dans le calme et le respect du personnel SNCF ».

Une ligne noire

Les témoignages d’usagers mécontents se multiplient sur les réseaux sociaux : « Train de 20h20 hier parti avec 1h00 de retard de Paris St Lazare le 21h20 supprimé et ce matin au départ de Rouen le 6h12 supprimé suite aux soucis hier la cause problème d’acheminement du personnel.. LOL » peut-on lire par exemple.

« Les usagers se demandent vraiment pourquoi ils payent pour un service qui n’est plus adapté. On ne compte plus les retards. En été, les trains ne sont pas climatisés ; en hiver, ils ne sont pas chauffés. Quand on n’a plus les moyens de se faire entendre », explique blasé un voyageur, qui emprunte la ligne depuis 1999, interrogé par Le Parisien.

 

Une question demeure lundi : quelle va être la réaction des contrôleurs SNCF ? Vont-ils considérer cette action comme une fraude ?

L’amende en cas de non présentation de billet est de 50 euros pour les trajets inférieurs à 150 kilomètres. Au delà, elle s’élève au prix du billet majoré de 50 euros.

Source : Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*