Je suis dans l’avion pour 2h45 de vol. mon Gps ne capte rien.

17h47 : le petit airbus nous transport au Caire. J’ai remis mon pull, j’ai mis mes chaussettes de contention (chaussettes de running achetées chez Lidl).
L’hotesse distribue les casques mais je ne trouve pas les trous. Maintenant elle distribue une demande de visa. Quelques minutes plus tard c’est le dîner qui est servit.
Avec la pression mon sinus boucher du au rhume de la semaine dernière était douloureux. J’ouvre ma bouteille d’eau qui me suit depuis Bordeaux, de l’air sous pression s’échappe, et oui nous sommes en altitude, 10000m réellement, mais 2500m pour le corps (pressieurisée pour 2500m), il faut imagine la pression que subit l’eau de notre corps.
En allant au toilette il s’est déboucher, le corps en movement c’est bénéfique. Il fait froid dans l’avion, je me couvre les pieds.

19h12 : j’ai manger un morceau de poisson et le dessert.

19h24 : les couverts sont rangés. A quoi sert tous les controles à l’aéroport si dans l’avion ils nous donnent de couteaux en métals? Mes pédales en métals avait nécessitées un autre controle et des questions.
Je voudrais m’assoupir, mais je veux pas baisser mon siège pour ne géner mon voisin de derriére, je suis fais ainsi!
Les gens parlent arabe, mais boivent du pepsi américain et regarde un film américain. Pour l’instant mes lectures sur internet ne sont pas contrariées sur l’américanisation du monde, gardons à l’esprit que l’Egypte est gouvernée par les USA.

J’ai un téléphone sur l’heure de l’île de la Réunion et l’autre celle de Madrid. Ce soir j’aurais 2h de décallage au lieu des 3h actuelles avec l’île de la Réunion. Compte tenue qu’il 24h de récupération pour 1h de décallage, ma nuit à l’hotel sera bénéfique. Je devrais être en forme pour faire du vélo vendredi matin.

19h54 : J’ai changé l’heure de téléphone européen pour celle du Caire. Nous arrivons dans environ 30mn (21h28 heure du Caire), actuellement nous sommes dans une zone de turbulence, nous devons attacher nos ceintures.

20h05 : Je vois les lumiéres de la cote egyptienne, les turbulence sont du à l’approche des terres, sur l’eau il y moins de variation de température.
Nous ammorçont la descente je pense car j’ai les oreilles qui se bouchent. A quel moment les pilotes changent la pression? Ma bouteille a encore de la pression
20h29 : nous avons attéris au Caire. La descente a été rude avec la pression.

20h59 (21h59 heure locale) : j’achette mon visa 25€

Le personnel naviguant est blanc, les hotesses sont maquillées, mais ne sont pas voilées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*