Subventions de l’État à la presse en 2014

Chaque année, le ministère de la Culture et de la Propagande Communication verse sa petite enveloppe aux 200 quotidiens de l’hexagone « libres » et bien sûr « indépendants ».

Subventions de l’État à la presse en 2014 : 226,7 millions d’euros

Au palmarès 2014 :

  1. Le Figaro  – 15 255 723 €
  2. Aujourd’hui en France – 14 018 481 €
  3. Le Monde – 13 083 310 €
  4. La Croix – 8 322 481 €
  5. Ouest France – 8 228 906 €
  6. Libération – 7 979 172 €
  7. Télérama  7 091 535 €
  8. L’Humanité – 5 963 715 €
  9. L’Obs – 5 201 552 €
  10. L’Express – 4 982 603 €

Les subventions sont nettement en baisse. Elles passent de 288 823 413 euros en 2013 à 226 790 773 euros en 2014, soit un dégraissage de près de 21,5 % ! 

Le Figaro conserve sa première place du podium, tandis qu’Aujourd’hui France se hisse désormais à la deuxième place, passant devant Le Monde, rétrogradé à la troisième place. Ouest-France décroche à la cinquième place, dépassé par La Croix. Libération monte à la sixième place, alors que Télérama tombe d’un cran, de même que LObs.

Mais l’ascension la plus fulgurante revient à L’Humanité, déjà sauvé par l’État en effaçant sa dette de 4 millions d’euros en 2013, qui vient de passer en deux années consécutives de la 11e, à la 10e place en 2013, puis à la 8e place en 2014. Le journal de Jean Jaurès n’a jamais eu autant besoin d’argent. C’est la chute finale !

Enfin, L’Express de notre con-frère Cricri Barbier, revient dans le top 10.

Palmarès 2013 :

  1. Le Figaro – 16,179 millions € 
  2. Le Monde  16,150 millions €
  3. Aujourd’hui en France  11,9 millions €
  4. Ouest-France  10,4 millions €
  5. La Croix  10,4 millions €
  6. Télérama  10,1 millions €
  7. Libération  9,8 millions €
  8. L’Obs  8,2 millions €
  9. Télé 7 Jours –  6,9 millions €
  10. L’Humanité  6,9 millions €

maurras

N’oubliez pas : on travaille toujours pour celui qui nous paye. Les médias mainstream ont deux principales sources de revenus : l’État et la Haute Finance. Ces deux sources sont en lien étroit, via les cénacles mondialistes comme le Club le Siècle.

Consultez les subventions aux médias en téléchargeant le lien sur le site du ministère de la Culture : Culturecommunication.gouv.fr – Les 200 titres de presse les plus aidés en 2014

Pour consulter les subventions de 2013, nous vous renvoyons à notre article « L’État verse près de 300 millions d’euros à la pressetituée »

Pour en savoir davantage sur les connivences entre le pouvoir politique et les médias, lisez le livre de Benjamin Dormann : Ils ont acheté la presse, pour comprendre enfin pourquoi elle se tait, étouffe ou encenseéditions Jean Picollec.

Source : culture communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*