Hanouna, Haziza, l’arogance sioniste?

Le sioniste Vincent Bolloré avait accordé un contrat exceptionnel (250 millions d’euros) à Cyril Hanouna, animateur de Direct 8 et parrain d’une levée de fonds (organisée par le très sioniste « Fonds social juif unfié ») qui sont destinés, chaque année, à des citoyens juifs en précarité et des associations caritatives israéliennes.

Du « détournement d’antenne » ?

Suite à l’article paru dans Society, qui décrivait une ambiance dégradante au sein de l’équipe, Cyril Hanouna a profité de son émission de lundi pour répondre aux critiques.

Utiliser son émission pour répondre, face à un public acquis, c’est un peu du détournement d’antenne (Sudouest)

Le départ en direct d’un chroniqueur

Le lendemain, une autre scène est venue ajouter de la gêne à une émission qui n’en manque pas. En direct, le chroniqueur Bertrand Chameroy, soupçonné d’être une source du magazine Society, annonce mardi qu’il quitte « provisoirement » l’émission.

Aujourd’hui, je ressens moins de plaisir quand je fais les chroniques, je me sens moins à l’aise

Source modifiée du Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*