qualifié de désinformatrice

Caroline Fourest, militante proche du Parti socialiste et de la mouvance pro-israélienne qui réclame 15000€ à Panamza

Mardi 22 mars, je me suis présenté à la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris.
Le motif : répondre de l’accusation de « diffamation publique » envers Caroline Fourest.

L’essayiste m’avait poursuivi pour l’avoir notamment qualifié de «désinformatrice» dans un article de février 2013 dans lequel je révélais son altération d’un témoignage relatif à l’arrestation -par la police américaine- d’agents du Mossad le 11 septembre 2001 {http://panamza.com/9700}.

Élément biographique à souligner : Caroline Fourest, militante proche du Parti socialiste et de la mouvance pro-israélienne, a été célébrée -l’an dernier, à Washington- par Ygal Carmon, ancien cadre…du Mossad {http://panamza.com/11366}.

Aujourd’hui, au tribunal, son avocate a fait savoir que Caroline Fourest réclamait 15 000 euros de dédommagement en raison du «préjudice moral» prétendument subi. Le verdict sera rendu avant l’été.

Rappel : manoeuvre d’intimidation à l’encontre de ma personne et de mon travail de journaliste d’investigation, le procès Fourest est l’une des 5 procédures judiciaires -coûteuses intellectuellement et matériellement- dans lequelles je suis dorénavant impliqué {http://panamza.com/5-procedures}.

Demain, mercredi 23 mars, je reviendrai en détail sur les points-clés, les protagonistes et les spectateurs de ce procès.

Source : Panamza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*