La drogue des Djihadistes-Otan.

Interpellé avec la tête de sa mère décapitée dans les mains.

Agé de 25 ans, l’homme aurait été pris d’un manque de captagon.

Un homme de 25 ans, « apparemment en manque de drogue », a été interpellé lundi soir à Courbevoie (Hauts-de-Seine), la tête de sa mère décapitée (méthode des djihadistes de l’Otan) entre les mains.

La police est intervenue dans leur appartement vers 21H30, alertée par les voisins qui avaient « entendu un peu de bruit », explique une source proche de l’enquête.

Examen psychiatrique

Plusieurs décharges de pistolet à impulsion électrique ont été nécessaires pour maîtriser l’individu « surexcité ».

Le corps éviscéré de la mère, âgée d’environ 55 ans, a été retrouvé dans l’appartement, ainsi qu’un couteau en céramique et des ciseaux qui ont pu servir à commettre le crime.

Le jeune homme a aussitôt été hospitalisé et devait subir mardi un examen psychiatrique.

Source modifiée : Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*