Un exercice organisé le 13 novembre au matin

Le 13 novembre était sensée être une journée de grève pour tous les professionnels de la santé pour protester contre la loi Touraine, donc a priori il ne devait pas y avoir ce genre d’exercice ?

Aux attentats de Londres le 7 juillet 2005, le même scénario se déroulait simultanément sous forme d’exercice

Le hasard a fait que le matin, au SAMU de Paris, avait été organisé un exercice sur des attentats multi-sites, donc on était préparés (Patrick Pelloux)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*