wix, jimdo, 1and1…

Problème de référencement de sites internet en wix, jimdo, 1and1 et sitew.

Depuis quelques mois j’ai beaucoup de demandes de devis pour le référencement de sites internet en wix, jimdo, 1and1 et sitew.

Ce n’est pas un hasard car ces plateformes ont beaucoup de peine à remonter en première page dans le positionnement Google. Les raisons de ces difficultés sont obscures et les plateformes en question ne diffusent pas d’informations sur les pénalités qu’elles subissent de Google ou sur les faiblesses de leur code. Google, de son côté, n’a pas confirmé la pénalisation des ces plateformes alors que les freins sont bien visibles dans les statistiques.

Des informations contradictoires circulent et le client ne sait pas à qui donner sa confiance.

La vérité se trouve quelque part entre la récente mise à jour de l’algorithme Google et les méthodes confirmées en référencement.

La majorité des sites internet hébergés par ces plateformes de mise en place de sites gratuits (wix, jimdo, 1and1 et sitew) sont des sites vitrines. Les entreprises qui profitent de ces technologies sont pour la plupart des entreprises individuelles, des autoentrepreneurs ou des entreprises en création.

Un site internet vitrine de ce type est un site qui se compose de 4 à 5 pages et qui ne possède pas de fonctionnalités dites « sur mesure ».

Voici les autres caractéristiques que constate le référenceur sur les sites gratuits :

  • Pas d’accès au code source du site
  • Pas d’accès à l’hébergement

De ce fait, le référenceur ne peut pas intervenir techniquement sur le site pour mettre en place des modifications concernant l’optimisation du code source (autres que les pages modifiables en ligne).

Il ne peut que vérifier si les balises de méta descriptions ont été remplies et les titres personnalisés. Ceci n’est pas du référencement ayant un impact sur les résultats de recherche.

Il arrive aussi de rencontrer des caractères spéciaux dans les URL’s (exemple : #) ce qui n’est pas prescrit par les professionnels du référencement. Malheureusement le choix technique est imposé par celui qui a créé le site et il est impossible de changer cela.

Les sites gratuits, hébergés tous sur la même plateforme, sont jugés uniquement de point de vue du design et de la simplicité de la mise en place par les néophytes du web.

Site statique et faible volume textuel

En dehors du code, il y a aussi la question du faible volume textuel sur les pages et le coté statique et figé dans le temps. Par exemple, un site a été créé en 2013 avec 5 pages et depuis, jusqu’à 2016 il a toujours 5 pages. Dans le référencement on appelle cela un site statique, et cela, même si les designers de Wix débordent de créativité en proposant des menus animés.

Un site de 5 pages (possédant les caractéristiques mentionnées) ne permet pas de monter dans les résultats de recherche.

Le référenceur qui fait un devis pour référencer un site en wix ou 1and1 est un suicidaire qui promet la Lune mais qui ne dispose pas des clefs d’entrée sur la navette spatiale !

Est-ce qu’un site internet gratuit est un frein pour le business ?

Cela peut vous étonner mais non. Le petit site vitrine gratuit est une solution parfaite pour démarrer la communication sur internet à condition de maitriser le renouvellement du nom de domaine chez un prestataire indépendant. Un site gratuit est une bonne solution pour proposer un nouveau service d’une façon rapide et esthétique.

En revanche, n’imaginez pas que c’est une solution pour faire des économies à vie en matière de communication sur le web. Après 1 an il sera judicieux d’avoir un site indépendant et une réelle stratégie de référencement.

Comment trouver de nouveaux clients en ayant un site chez wix ?

Tout simplement, en utilisant le service de Google Adwords.

Attention aux abus budgétaires parce que la facture peut être très lourde pour une petite entreprise.

Pour exemple : Une petite campagne Adwords peut couter 1 € au clic. Si vous voulez obtenir 5 visites par jour cela vous coutera 150€ par mois. Statistiquement les gens ont besoin de visiter le site internet 6 fois avant de vous contacter et ceci dans un laps de temps indéfini. Donc les 150 clics seront en réalité 25 personnes. 150€ suffit en réalité à couvrir un seul mot clef (exemple : « architecte d’intérieur Lyon »).

Est-ce qu’un site internet gratuit est un frein pour le référencement naturel ?

Les statistiques et des témoignages indépendants montrent que  le référencement n’est pas maitrisé avec ces plateformes. Aucun engagement n’est possible sur les résultats promis par un amateur en référencement.

C’est un peu comme cultiver un petit jardin bio dans un champ OGM.

C’est contradictoire.

Source : arwen-tech

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*