Le parti socialiste perd son bastion

 

interview de mohamed jamaï Jeune pessacais qui à fait perdre la mairie à Jean-Jacques Benoît le 30 mars 2014

Le candidat de l’UMP Franck Raynal a été élu dimanche soir à l’issue du second tour maire de Pessac, troisième ville de la Communauté urbaine de Bordeaux avec près de 60.000 habitants. C’est un bastion de la gauche, anciennement détenu par l’actuel président de la région Aquitaine, Alain Rousset (PS), qui tombe donc entre les mains de la droite. Six villes de la CUB ont en tout basculé à droite à l’issue de ces municipales.

Très ému, Franck Raynal a déclaré à 20 Minutes qu’il s’agit de «l’aboutissement d’un travail collectif de plusieurs années.» C’est la deuxième fois que le candidat se présentait aux élections. «C’est une vraie équipe qui arrive à la tête de la mairie», insiste-t-il.

Source : TV Bordeaux 33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*