Libération est possédé par l’israëlien Patrick Drahi

 

Quotidien sioniste et israëlien

Lundi 10 août, le site du quotidien Libération a mis en ligne un éditorial rédigé par Alexandra Schwartzbrod, directrice adjointe de la rédaction du journal, et intitulé « Tel-Aviv sur Seine : ne confondons pas tout ! »

La journaliste et romancière y défend le maintien de l’opération culturelle controversée « Tel Aviv sur Seine » de Paris Plages après avoir mis en garde le lecteur contre « les amalgames et la stigmatisation de tout ce qui est israélien ». Ex-correspondante à Jérusalem de Libération, Alexandra Schwartzbrod est une admiratrice du « regretté » Ariel Sharon, Premier ministre d’Israël et criminel de guerre

Libération est possédé par Patrick Drahi militant « sioniste » autoproclamé et citoyen le plus riche d’Israël. De plus, le journal est dirigé par Laurent Joffrin, l’homme qui avait soutenu l’idée d’une « supériorité morale » d’Israël lors de l’invasion de Gaza en 2008.

aide publique de 9,8 millions d’euros

Libération, quotidien national le moins vendu, bénéficie de l’aide publique. En 2013, il a ainsi reçu plus de 9,8 millions d’euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*