Un homme abattu par la police

« Il n’a pas crié ‘Allah Akbar' », assure un témoin de l’attaque du commissariat

 Plusieurs témoins ont assuré à BFMTV que l’assaillant du commissariat du 18e n’avait pas crié « Allah Akbar ». Un homme a assuré à nos équipes qu’il n’avait pas non plus exhibé d’arme. « Quand il est arrivé, il était très normal », assure-t-il.

Ce témoignage va à l’encontre de la description faite par la police dans un premier temps.

Source : Ice station Zebra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*