agriculteurs en colères

Le mouvement agricole a atteint la Charente-Maritime, ainsi que la Vienne. Le pont d’Oléron sera perturbé au moins jusqu’à jeudi soir

image

L’installation a commencé dans la nuit de mardi à mercredi : vers 3 heures, on apprenait qu’à Bourcefranc-le-Chapus, l’accès à l’île d’Oléron depuis le continent était difficile et pour cause : le mouvement des éleveurs en colère a gagné la Charente-Maritime depuis minuit. En cause : le trop peu d’argent qui revient dans la poche des producteurs après avoir vendu leurs produits aux industriels et à la grande distribution.

Source : Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*