Secoué par le controle douanier, je m’adresse à l’office du tourisme de l’aéroport international du Caire.
Le monsieur me propose de m’assoir, je pensais qu’il allait m’expliquer comment trouver un taxi, mais non, il abusera de ma confiance.
J’ai payé un hotel (56€) qui est a 10mn de l’aéroport et je demande au monsieur un taxi pour y aller. Il me répond l’hotel est loin de l’aéroport, qu’a Caire il y a beaucoup de circulation et il faudra 1 heure de voiture, soit 40€ aller et retour.
Il est 23h, ce monsieur l’office de tourisme de l’aéroport, et n’ayant plus en tête mon organisation, je fini par douter, mais je lui dis que j’ai déja payé mon hotel. Il me répondra qu’au Caire si on ne présente pas à l’hotel on est remboursé, c’est la loi du gouvernement, puis il ajoutera qu’il connait sont travail. En effet, il est expert dans le vol par abus de confiance!
Je lui donne 55€ et il me présente un taxi dans une voiture japonnaise neuve. Nous roulons longtemps (les automobilistes tournent sans clignotant, certaines voitures et motos n’ont pas de lumiére arrière, ils klaxon tout le temps) puis me dépose dans un hotel dans le centre de la ville. Ce matin j’ai vérifié sur la carte et l’hotel que j’avais choisi est a 10mn de l’aéroport, et celui de l’expert voleur à 40mn.

Je dois me faire confiance, j’organise mes voyages avec logique et j’avais un prévu hotel à coté de l’aéroport a cause mon arrivée tardive.
Ce voleur de l’office du tourisme a perdu de l’argent en cédant à l’appat du gain de quelques euros. Il aurait du m’aidé a trouver un taxi pour aller a mon hotel deja payé plutôt que faire perdre 56€. Je vais lui faire (lui et l’Egypte) de la mauvaise publicité.
Dans la misère l’homme pret a tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*