Maïtena Biraben est du FN antisémite?

La présentatrice de Canal + a assuré qu’elle parlait « de la forme », « pas du fond »

Dès l’ouverture du « Grand journal » vendredi soir, Maïtena Biraben est revenue sur la polémique suscitée par ses propos la veille sur le plateau de Canal+.

« Hier soir, je recevais l’avocat Eric Dupond-Moretti. Dans mon interview, j’ai utilisé à propos du Front National l’expression ‘discours de vérité' ». « Il était question de la forme, pas du fond. Et d’ailleurs, ça a été sans ambiguïté pour Eric Dupond-Moretti qui en a témoigné ce matin », s’est-elle justifié. « J’aurais pu dire un discours cash, un discours anti-langue de bois – c’était évidemment le propos de l’émission -, j’ai dit ‘un discours de vérité' ».

« N’hésitez pas à être un tout petit peu détendus »

« Alors pour éviter tout nouveau raccourci, je vous renvoie au replay » de l’émission, a poursuivi l’animatrice. « Je remercie beaucoup mes confrères. Merci à vous de suivre avec autant d’attention notre émission (…) Surtout continuez mais s’il vous plait, n’hésitez pas à être un tout petit peu détendus quand même », a-t-elle ironisé.

Lors de son interview avec l’avocat, Maïtena Biraben avait déclaré que les Français « se reconnaissent dans ce discours de vérité qui est tenu par le Front national ». Elle avait aussi affirmé que le FN était « le premier parti de France ».

source modifiée du Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*