Agression sexuelle.

Haziza accusé d’agression sexuelle, « Agressif », « sexiste », « salace », « impunité », c’est la totale.

Plusieurs actuels ou anciens collègues accusent le présentateur d’origine juive Frédéric Haziza d’adression sexuelle.

D’après les documents que nous avons pu obtenir, il a reçu un avertissement pour avoir mis une main aux fesses à l’une des journalistes de la chaîne en 2014. La victime vient de porter plainte pour agression sexuelle.
En décembre dernier, la députée Isabelle Attard avait alerté la direction sur des « cas de harcèlement » lors d’un conseil d’administration réunissant plusieurs députés.

L’affaire Weinstein et les hashtags #BalanceTonPorc ou #MeToo ont fait remonter les souvenirs et libéré certaines paroles. Astrid de Villaines, journaliste à La Chaîne parlementaire (LCP), a déposé plainte dimanche 19 novembre contre Frédéric Haziza, un journaliste vedette de la même chaîne qu’elle accuse d’agression sexuelle.

Astrid de Villaines détaille les faits survenus le 20 novembre 2014. Il est environ 17 heures ce jour-là lorsqu’elle téléphone dans un coin isolé de l’open space. Elle souhaite rejoindre son bureau, mais Frédéric Haziza lui bloque le passage. Voici ce qu’elle raconte dans sa plainte que nous nous sommes procurée :

« Je lui ai redemandé de libérer le passage, mais monsieur Haziza a insisté pour que je passe devant lui, sans qu’il ne bouge du passage. Je suis donc passée devant lui, face à face. Monsieur Haziza a alors tendu son bras droit, autour de ma taille. Sa main s’est alors retrouvée au niveau de mes fesses, côté gauche, en l’appuyant fortement. Dans le même temps, monsieur Haziza m’a pincé la fesse gauche. »

Source modifiée de E&R

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*