Les policiers épuisés.

Les forces de l’ordre se trouvent dans un « état d’épuisement avancé » selon le préfet de police de Paris qui demande la fermeture de la zone des supporteurs du Champ de Mars certains soirs de match.

état d’épuisement avancé

Dans une lettre en date du 26 mai et révélée par Le Point, le préfet Michel Cadot propose au ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve « de demander à la mairie de Paris » cette fermeture. Il invoque « l’état d’épuisement avancé » des forces de l’ordre.

Dans un précédent courrier, le préfet s’inquiétait également de l’organisation de différents événements les soirs de match comme le Festival Solidays lors d’un 8e de finale, la fête de la musique ou encore des animations en marge de l’Euro 2016, nécessitant encore des effectifs.

Source modifiée du Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*