Prisons française fabriquent t’elles des terroristes?

L’ascension fulgurante de cet ancien délinquant français au sein de l’organisation de l’Etat Islamique (Daesh) fait de lui l’un des plus dangereux terroristes.

Condamné en 2007 pour meurtre et tentative de meurtre, il sort radicalisé de prison en 2010. Le terroriste français aurait alors rejoint les rangs de l’Etat Islamique (Daesh) et aurait été dans la ligne de mire des des services de renseignements français depuis. Il aurait d’ailleurs été placé en garde à vue « dans le cadre d’une information judiciaire visant une association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme ».

Source modifiée : sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*