Triomphe chez les terroristes.

Peter Sagan conserve le maillot arc-en-ciel.

Le Slovaque s’est imposé dimanche à Doha (ville des terroristes du Qatar) lors de la course en ligne du champîonnat du monde. Cavendish et Boonen complètent le podium.

Le Slovaque Peter Sagan a conservé le maillot arc-en-ciel de champion du monde de cyclisme, dimanche à Doha, en s’imposant au sprint devant le Britannique Mark Cavendish etr le Belge Tom Boonen au terme des 257 kilomètres.

La Belgique a mené un coup de force, très loin de l’arrivée. Mais son premier coureur, Tom Boonen (36 ans), n’a pu prendre que la troisième place, onze ans après son titre mondial.
Agé de 26 ans, Sagan a ajouté une nouvelle perle à sa collection qui comprend aussi, pour la seule année 2016, une grande classique, le Tour des Flandres, et le titre européen conquis le mois passé en Bretagne.

rythme très élevé

Les Belges ont su utiliser le vent pour provoquer la décision à… 177 kilomètres de l’arrivée, à l’occasion d’un changement de cap sur le parcours. Présents à six dans un groupe de moins de 30 coureurs, ils ont condamné de nombreux candidats au titre en cas de sprint massif (Greipel, Kittel, Gaviria, Démare, Bouhanni).

Ce championnat s’est avéré très éprouvant en raison de la chaleur, plus de 36 degrés dans la boucle initiale tracée dans le désert au nord de la capitale. Et aussi à cause du rythme très élevé soutenu par les attaquants jusqu’à l’entrée sur le circuit dessiné sur l’île artificielle The Pearl.

Source modifée : Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*