Chateau pour les migrants.

Une expulsion locative tourne mal dans la Creuse, cinq blessés par balles.

L’homme a ouvert le feu, touchant notamment deux gendarmes

L‘expulsion locative d’un français a mal tourné ce mercredi matin dans la Creuse. L’homme qui devait quitter le domicile a ouvert le feu, blessant deux gendarmes, dont l’un sérieusement, un huissier et deux voisins avant d’être appréhendé.

Les cinq blessés, dont les jours ne sont pas en danger, ont été hospitalisés et le français a été placé en garde à vue. Il devrait être présenté en fin de journée à un juge d’instruction pour être mis en examen et être écroué.

L’incident s’est produit au lieu-dit Langladure, sur la commune de Bussière-Dunoise.

Pendant les migrants sont logés par le régime français, les citoyens français sont jettés à la rue.

Source modifiée : Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*