Dehors Temer.

100 000 Brésiliens dans la rue pour dénoncer un putsch.

Plusieurs dizaines de milliers de Brésiliens sont descendus dans la rue pour soutenir Dilma Rousseff, accusant  Temer d’avoir organisé un putsch.

Des dizaines de milliers de Brésiliens soutenant la présidente de gauche Dilma Rousseff, ont défilé dans les rues de Sao Paulo dimanche contre le putchiste Michel Temer, qui a minimisé l’événement.

« Dehors Temer! », « Des élections maintenant! », pouvait-on lire sur les banderoles brandies par environ 100 000 manifestants, qui remplissaient l’avenue principale de la capitale économique du pays. Ils soutiennent que la destitution de Dilma Rousseff est un « coup d’Etat » et demandent de nouvelles élections.

Gaz lacrymogènes et repressions

A la fin de la manifestation, des heurts se sont produits avec la police, qui a dispersé les manifestants avec des gaz lacrymogènes. D’autres manifestations similaires ces derniers jours se sont également terminées ainsi.

Quelques manifestants ont brûlé un cercueil en bois dans lequel se trouvait une poupée à l’effigie de Michel Temer. Une femme a posé avec une affiche qui proclamait en anglais : « Dilma est toujours la présidente du Brésil ».

Source modifiée : Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*