Alerte financière au CHU de Bordeaux

Les comptes du CHU de Bordeaux se dégradent fortement. Seule solution, selon la Chambre régionale des comptes : améliorer la productivité, mutualiser les moyens.

Après s’être provisoirement redressée, la situation financière du centre hospitalier universitaire (CHU) de Bordeaux et de ses structures satellites se dégrade de nouveau. Le déficit ramené à 1,6 million d’euros en 2012 s’est creusé fortement en 2013, pour atteindre 9,8 millions. Les pertes cumulées se montent à 43 millions. Résultat, la dette s’aggrave et approche 140 millions. Le poids des effectifs Ces chiffres extraits du dernier rapport d’observation de la Chambre régionale des comptes d’Aquitaine et Poitou-Charentes traduisent une réalité toute simple : les recettes augmentent moins vite que les dépenses, alors que l’activité de l’établissement croît. Mais ce n’est pas la meilleure façon de lustrer les comptes, la baisse de certains tarifs et le développement de l’ambulatoire (zéro nuit d’hôpital) étant synonymes de rentrées moindres de la part…
– poids des effectifs
– Réorganisation impérative
– prise de RTT surveillée
Source : sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*