Un jeune saoudien de 21 ans a été condamné à la décapitation

Le père d’un jeune chiite saoudien condamné à mort et en attente d’être exécuté par décapitation puis crucifixion a appelé mercredi le roi Salmane à épargner la vie de son fils.

« J’espère que le roi ne va pas signer » l’ordre d’exécution, a déclaré Mohammed al-Nimr, le père d’Ali, arrêté à 17 ans en février 2012 pour avoir manifesté contre les autorités

Source : Sudouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*