la douane décide de fouiller mes sacs et moi même. Il n’y trouverons rien a part mes affaires de sport (vélo de route), apparement ils n’ont jamais vue des pédales automstiques, ni même un compteur de vélo.

C’est une jeune agent de police qui avait décidé de procéder a ma fouille. Les policiers de l’aéroport ressemblaient plus à des traffiquants, en France ils se feraient controler tous les 100m. D’ailleurs ils ne viennent pas en France pour cette raison.

Il y avait 2 européens blanc devant qui n’ont pas été fouillés, je ne vois pas beaucoup de noir à l’aéroport et l’hotel du Caire. Le racisme anti-noir est bien présent chez les arabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*